kath: bern

Administration

Regula Furrer
Administratrice
Thomas Uhland
Communication

Alors que les différents groupes de travail du projet « Perspectives 2020 » ont rendu leurs rapports finaux pendant le premier semestre 2018, les travaux subséquents ont fortement augmenté. Sur la base de la nouvelle Constitution ecclésiastique et du règlement du personnel, d’autres réglementations ont été élaborées. Les règlements sur les votations et les élections et sur la composition des régions ont été adoptés lors du Synode de novembre.

Les défis pour l’Administration et ses processus changeront avec la nouvelle loi sur les Églises nationales. Les structures et les processus de l’administration ont donc été mis sous la loupe en 2018 et adaptés aux nouveaux besoins. Les futurs processus de la gestion des ressources humaines seront élaborés dans une prochaine étape une fois que l’ordonnance relative au règlement du personnel existera.

Communication

La communication sera aussi restructurée prochainement. À cet égard, les différents services de la communication ne devront plus être isolés les uns des autres, mais être considérés comme un ensemble. L’objectif est une communication uniforme, et donc plus crédible, de l'Église catholique romaine du canton de Berne. Un groupe de travail à cet effet a commencé ses travaux à fin 2018.

Lors des premiers mois de 2018, le rapport annuel de l'Église nationale a été rédigé sous sa nouvelle forme. Au lieu d’une brochure complète, le rapport annuel a paru pour la première fois sous forme de dépliant plus concis. Ceux qui souhaitent en savoir davantage sur chaque domaine de travail peuvent consulter, télécharger et imprimer des informations plus complètes sur le site web de l'Église nationale. Le nouveau rapport annuel a rencontré un écho positif. Il sera donc maintenu sous cette forme à l’avenir ; des adaptations pourraient être nécessaires en relation avec le rapport exigé par la nouvelle loi sur les Églises nationales.

La représentation des Églises nationales à la BEA était placée sous la devise « Lieux et chemins spirituels ». Les Églises ont ainsi attiré l’attention sur leur rôle de défenseur d’une riche tradition architecturale dans le canton de Berne. Le stand a été bien accueilli par les visiteuses et les visiteurs, comme l’ont démontré les nombreuses discussions profondes.

Le grand nombre de visiteuses et de visiteurs à notre stand au salon des mariages MariNatal a démontré que le mariage à l’église est encore tout-à-fait au goût du jour.