kath: bern

Pastorale

Roland Steck-Theiler
Rolf Ammann

Au sein du Conseil synodal, le domaine de la pastorale s’occupe des missions et des services financés par l’Église nationale. Roland Steck-Theiler et Rolf Ammann (nouveau) sont les conseils Synodales responsables.

Engagement de l’Ordre Scalabrini

Les membres de l’Ordre Scalabrini sont responsables de la gestion des missions de langue italienne, portugaise et espagnole du canton de Berne. Pour ce qui est de la mission de langue portugaise, le Père Geraldo Melotti a été appelé en Grande-Bretagne dès l’automne. Son successeur aux côtés d’Arcangelo Maira est le Père Pedro Granzotto.

Le canton de Berne compte douze missions et communautés allophones actives au total. L’Église nationale en finance entièrement ou partiellement cinq. Au sein du canton de Berne, les missions italophones et hispanophones sont financées par les paroisses de manière régionale, tandis que les communautés plus petites sont organisées au niveau suisse par Migratio.

Aumônerie œcuménique dans les centres d’asile fédéraux

Depuis près de trois ans, une équipe œcuménique de trois aumôniers est active au centre d’asile fédéral Ziegler à Berne. Les expériences sont positives, la collaboration avec le SEM, l’entreprise de gestion et le service de sécurité du centre fonctionne bien grâce à la volonté de coopérer de toutes parts. Les deux aumôniers protestants et le prêtre catholique relèvent les défis de cette activité particulière ; leurs propositions, questions et suggestions sont prises en compte et traitées dans le groupe de pilotage œcuménique.

En mars 2019, le centre d’asile fédéral (sans procédure) à Kappelen près de Lyss sera opérationnel avec une équipe d’aumônerie œcuménique sur place. Le Synode de novembre 2018 a approuvé un crédit dans ce sens pour 2019.

Une nouvelle orientation pour la pédagogie religieuse

Les défis posés à la catéchèse ont changé. Depuis longtemps, cela ne va pas de soi que les enfants soient socialisés en matière ecclésiale dans leurs familles. Aujourd’hui, la catéchèse signifie éveiller la curiosité des enfants à l’égard de l'Église. Ils feront partie de l'Église uniquement s’ils le souhaitent. Leruka, le plan d’études de l’enseignement religieux de l'Église catholique en Suisse alémanique emprunte donc de nouvelles voies.

Depuis 2018, le Centre de pédagogie catéchétique s’est vu adjoindre un organe consultatif composé de personnes issues de la Pastorale. Il siège sous la direction de la responsable régionale du vicariat épiscopal, Edith Rey, et débat de questions stratégiques concernant la catéchèse.